Atelier Terre et Feu

 CONTACT 

Site Internet réalisé par FANNIE CIPRIANI

POTERIE RAKU

CLAIRE CIPRIANI

Atelier Terre et Feu Poterie Raku, Aurillac (Cantal, Auvergne)

POTERIE RAKU

06 82 32 22 05

Atelier Terre et Feu Poterie Raku, Aurillac (Cantal, Auvergne)

Atelier Terre et Feu Poterie Raku, Aurillac (Cantal, Auvergne)

Site Internet réalisé par FANNIE CIPRIANI

Le Raku

 


 

Le Raku est une technique de cuisson de poteries d’origine japonaise utilisée autrefois lors de la Cérémonie du Thé dont le rituel était étroitement lié à la philosophie Zen. On émaillait et on cuisait son bol avant de l’utiliser pour boire le Thé.

FABRICATION DE LA POTERIE

On tourne, on modèle ou on sculpte un objet en terre. L’argile doit pouvoir résister aux chocs thermiques, aux variations brutales de température et pour ce faire on y incorpore le plus souvent de la chamotte ( argile cuite et broyée) ou du sable.

SÉCHAGE DE LA POTERIE

La poterie doit sécher lentement, plusieurs jours ou plusieurs semaines selon sa taille, son épaisseur et les conditions climatiques.

PREMIÈRE CUISSON

Le séchage des pots à l’air n’en retire pas vraiment toute l’humidité. Ainsi le processus de séchage n’est-il achevé qu’au début de la première cuisson ou BISCUITAGE.

Pour une cuisson de biscuit, quelle qu’elle soit, y compris celle du Raku, la montée en température doit être très lente. On cuit la poterie entre 960° et 1000°

ÉMAILLAGE

Une fois la poterie biscuitée, on va l’émailler : on la recouvre soit par trempage, soit au pinceau d’une ou plusieurs couches d’émail préparé préalablement.

L’émaillage est une étape infiniment variée et complexe du processus céramique.

LA CUISSON D’ÉMAIL

Les émaux de Raku fondent et se vitrifient généralement entre 820° et 980°.

Chaque émail a sa spécificité, sa propre température de cuisson.

La durée de cuisson varie entre 1 et 2 heures suivant la taille et le nombre de poteries enfournées.

L'ENFUMAGE

Une fois l’émail parvenu à la température désirée, on ouvre le four entre 900° et 1000° et à l’aide grandes pinces métalliques, on extrait une à une les poteries que l’on met en contact avec de la sciure dans un récipient que l’on ferme pour obtenir l’enfumage.

Pour finir, on les passe sous de l'eau froide.

NETTOYAGE

On ne découvrira réellement sa poterie qu’après un nettoyage minutieux de celle-ci afin d’enlever tous les dépôts de carbone provoqués par l’enfumage.